Il était une fois Charlotte

« L’an 1768 j’ai été bénie par Me Nicolas Pierre Noblet Curé du Perché et nomée Charlotte par TF & TP Seigr MreEmmanuel Henri de Crussol & Baron de Crussol Colonel dans les grenadiers de France & TH & TP Dame Made Marguerite Charlotte Furiau de Morville VE DE TH & TP Seigr M. Pierre Ammanuel de Crussol Marquis de Crussol Chef des ordres du Roy Maréchal des Camps & Armées de sa Majesté Dame Patrone du Perché & Autres lieux.
Romain Mandart Marguillier en charge & Estienne Laisne Marguillier & Jean Thomas Peletier Clerc François Morel & P Charles Morel Fondateurs »

Tels sont les mots gravés depuis 257 ans dans le bronze de la cloche de notre village.

Patinée dans une belle robe vert de gris, elle impose fièrement ses 675 kg et 1048 mm de diamètre.

Elle fut donc fondue en 1768 par la famille MOREL, artisans réputés sur TRIE CHATEAU, puis à partir de 1770 sur GISORS.
Sur 2 générations, ils fabriquèrent un grand nombre de cloches pour la Picardie et la Normandie mais également pour des communes plus proches de chez nous comme Frémainville (1734), Nucourt (1738), Ableiges (1763), Frémécourt (1777), Haravilliers (1780), Epiais Rhus (1780), Chaumont en vexin (1786), …..

Son parrain fut le seigneur régnant à l’époque sur Le Perchay (mais également sur le hameau de Vallières, son moulin et son étang, sur Guiry en vexin et sur Gouzangrez) à savoir Emmanuel Henri Charles de Crussol (1741-1818), député de l’assemblée constituante.
Marguerite Charlotte Fleuriau de Morville (1725-1810) fut quant à elle sa mère et donna son prénom à notre cloche.

Pour information, un marguillier, membre du conseil de fabrique, est un laïc en charge de la construction, de l’entretien de l’église et de l’administration des biens de la paroisse.
Les séances du conseil se tenaient régulièrement jusqu’en 1905 sur le banc d’œuvre du 18e siècle, toujours visible en entrant à gauche dans l’église.

De jolies inscriptions, des croix gravées, des dates et des noms taillés dans les pierres intérieures du clocher nous ramènent  parfois 3 siècles en arrière.

Rénovée depuis le 3 Décembre 2014 par les établissements Huchez, souhaitons à notre Charlotte (et à la chouette qui l’accompagne dans le clocher !) de tinter de nombreuses années et de rythmer nos jours encore plusieurs générations !

Monuments historique

btn